« C’est toujours impressionnant pour nos joueurs de jouer contre des pros! » - Dave Dufour

Photo ci-dessus : Jonathan Lamarche a bien fait au monticule durant son quart de travail de deux manches… retirant d’ailleurs son grand ami Rémi Patry sur des prises!

La saison 2017 des équipes de l’ABC en marche!

Texte et photo de Jacques Lanciault

Laval, Québec, le 18 mai 2017 - Faute de pouvoir amorcer leur saison dans la Ligue de baseball junior élite du Québec, leurs premiers matchs ayant été reportés, l’équipe des baseballeurs de 18 ans et moins de l’Académie Baseball Canada (ABC) s’est rendu à Trois-Rivières mardi soir pour y disputer un match face aux Aigles de la Ligue Can-Am. Pour les professionnels il s’agissait de leur dernière rencontre préparatoire avant leur match d’ouverture de ce soir.

L’entraîneur-chef de la troupe de l’ABC, Dave Dufour, a été emballé par l’accueil que leur ont réservé les Aigles. 

« Nous avons affronté des joueurs qualité, certains d’entre eux ont presque atteint les ligues majeures. J’ai souvent l’impression qu’au Québec, on a une fausse opinion du talent remarquable des joueurs de la Ligue Can-Am. Pour nous, c’est extraordinaire d’avoir la chance de partager le même terrain qu’eux. » 

Dufour en a profité pour remercier la direction des Aigles, particulièrement leur entraîneur-chef Travis James Stanton!

Et Dufour de poursuivre : « C’est toujours très impressionnant pour nos jeunes joueurs d’affronter des joueurs professionnels. »

Pour ce match, les lanceurs de l’ABC jouaient dans le camp des Aigles… ils affrontaient donc leurs coéquipiers.

Jonathan Lamarche et Hector Romero ont été les meilleurs. Lamarche a lancé durant deux manches, cédant un point non mérité. Il a inscrit trois de ses retraits sur des prises… dont un aux dépens de son grand ami Rémi Patry! 

Quant à Romero, il a lancé une manche retirant les trois frappeurs à se présenter devant lui… dans l’ordre.

Dufour a été impressionné par le joueur d’arrêt-court des Aigles. « Il est spectaculaire! Il faut dire qu’il est le joueur d’arrêt-court de l’équipe nationale cubaine. C’était très beau de le voir aider nos lanceurs à retenir les coureurs au deuxième but… en utilisant le langage des signes! »

Évidemment, les frappeurs professionnels affichaient beaucoup plus de puissance que les nôtres. « En fait, d’expliquer Dufour, tout allait beaucoup plus vite! »

À un moment donné dans le match, Dufour a fait remarquer à un de ses joueurs qu’il venait de capter un ballon frappé par un joueur dont le père a marqué rien de moins que 894 buts dans la Ligue nationale de hockey!

En attaque pour les Académiciens, Pier-Olivier Avoine a été parfait dans le rectangle du frappeur avec deux coups sûrs en deux apparitions officielles au bâton, une de ses frappes étant bonnes pour un double.

Olivier Mayrand a produit deux points ramenant un dossier de 1-en-4, tandis que Jorans Glazer y allait d’une prestation de 2-en-4 avec un double et qu’Archer Brookman produisait trois points fort d’une fiche de 1-en-3.

Méli-Mélo

Si Dame nature le permet, la formation des 18 ans et moins de l’ABC amorcera sa saison régulière dans la LBJÉQ en affrontant au stade Julien Morin de  Coaticook,  le Rocket de l'endroit.