L’équipe des 17 ans et moins de l’ABC l’emporte à Repentigny!

Photo ci-dessus : Viktor Bergeron a muselé les frappeurs du Royal de Repentigny, ne leur concédant aucun coup sûr en deux manches et un tiers de travail et inscrivant quatre retraits sur des prises.
Photo ci-dessus : Viktor Bergeron a muselé les frappeurs du Royal de Repentigny, ne leur concédant aucun coup sûr en deux manches et un tiers de travail et inscrivant quatre retraits sur des prises.

La saison 2017 des équipes de l’ABC en marche!

Texte et photo de Jacques Lanciault

Laval, Québec, le 17 mai 2017 - La troupe des 17 ans et moins de l’Académie Baseball Canada (ABC) affrontait ce soir, au parc Champigny de Repentigny, les champions des séries éliminatoires de 2016 dans la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ), le Royal de Repentigny. Les Académiciens ont profité d’une deuxième manche de trois points pour l’emporter au compte de 5-3, signant ainsi leur troisième victoire en quatre matchs dans le circuit junior élite. 

En attaque, le match a été l’affaire d’Édouard Savoie qui y a été de deux coups sûrs, un simple et un double, produisant deux points pour les siens, tandis qu’au monticule, Viktor Bergeron a brillé en relève, blanchissant ses rivaux durant deux manches et un tiers, récoltant sa première victoire préservée de la saison.

L’ABC efface un déficit de 0-1

Le Royal, agissant comme équipe visiteur pour ce match, s’est inscrit au pointage dès leur premier tour à la frappe, alors que Moise Perez a poussé Vincent Dion à la plaque.

Mais, les protégés de l’entraîneur-chef Robert Fatal ont immédiatement répliqué, Édouard Savoie y allant d’un simple qui permettait à Jason Bégin, qui avait soutiré un but sur balles et volé le deuxième but, de filer à la plaque payante nivelant la marque à 1-1. 

En avance pour de bon

Après avoir vu leur lanceur, Christopher Pouliot, retirer les trois frappeurs du Royal dans l’ordre en début de deuxième manche, les frappeurs de l’ABC ont explosé pour trois points en fin de deuxième manche, y allant de cinq coups sûrs et d’un ballon-sacrifice.

Michael Pavan, Nicolas Tremblay et Mathieu Vallée, les trois premiers frappeurs de la manche, ont réussi des simples. Puis, après le retrait de Pavan, Tremblay est venu marquer sur une erreur du Royal, tandis que Vallée s’amenait au marbre sur un ballon-sacrifice de Jason Bégin.

Édouard Savoie a ensuite produit le troisième point de la manche, claquant un double qui permettait à Raphel Pelletier, auteur d’un simple avant lui, de croiser le marbre.

Après avoir cédé deux points au début de la quatrième reprise, la troupe de l’ABC a augmenté son avance à deux points, à 5-3, en sixième manche quand Félix-Antoine Chénier-Rondeau s’est amené à la plaque lorsque le receveur du Royal a gaffé sur son relais au troisième but pour tenter de retirer Chénier-Rondeau en tentative de vol. Ce dernier avait soutiré un but sur balles et atteint le deuxième sac sur un retrait à l’avant-champ.

Du beau travail au monticule

Christopher Pouliot, le lanceur partant de l’ABC, a lancé trois manches et un tiers, cédant trois points, dont deux seulement sont mérités à sa fiche. Il a permis trois coups sûrs et a alloué un but sur balles, éventant pas moins de cinq frappeurs sur des prises.

Neftaly Severino Cronier a pris la relève de Pouliot pour mettre fin à la troisième reprise et au total il a lancé deux tiers de manche. Il a toutefois hérité de la victoire, Pouliot n’ayant pas lancé les quatre manches requises pour qu’un lanceur partant obtienne le crédit de la victoire.

Après qu’Antoine Jean eut retiré un frappeur, Viktor Bergeron s’est amené en relève et a blanchi ses rivaux durant les deux manches et un tiers restant au match. Bergeron a cédé deux buts sur balles, c’est tout, inscrivant quatre de ses sept retraits sur des prises.  

Soulignons que la troupe de l’ABC a réussi huit coups sûrs dans le match. Édouard Savoie en a deux, six de ses coéquipiers en ont un chacun. L’attaque a encore une fois profité de la vitesse des Académicies, ces derniers y allant de sept buts volés dans le match… dont trois par Nicolas Tremblay! 

Méli-Mélo

Demain, les porte-couleurs des 17 ans et moins de l'ABC seront à Trois-Rivières pour y affronter les Aigles de la LBJÉQ.

Vendredi, ce sera au tour de la formation des 18 ans et moins de l'ABC d'amorcer sa saison, disputant son premier match au stade Éloi-Viau de LaSalle face aux Cards de la LBJÉQ.