L’équipe de l’ABC 1 n’était qu’à quelques retraits de la victoire!

Photo ci-dessus : Face aux jeunes frappeurs professionnels de l’organisation des Phillies de Philadelphie, Aris Zimakas a été parfait, retirant dans l’ordre les trois frappeurs à se présenter devant lui.

Tournée hivernale 2017 de l’Académie Baseball Canada (ABC)

 

Texte et photo de Jacques Lanciault

 

Clearwater, Floride, États-Unis, le 14 mars 2017 - Après cinq manches de jeu cet après-midi au magnifique complexe d’entraînement des Phillies de Philadelphie à Clearwater, l’équipe 1 de l’Académie Baseball Canada menait au compte de 2-0 sur une formation composée de jeunes espoirs de l’organisation des Phillies de Philadelphie, une équipe qui comptait dans son alignement, entre autres, le Québécois Benjamin Pelletier. Malheureusement, une sixième manche de quatre points des professionnels a coûté la victoire aux nôtres… qui au final se sont inclinés à la marque de 4-2.

 

L’entraîneur-chef de l’équipe, Robert Fatal, a utilisé sept lanceurs au cours de la rencontre. Chacun d’entre eux a eu la chance de se coltiner durant une manche à des frappeurs professionnels.

 

Aris Zimakas a été le meilleur des sept, retirant dans l’ordre les trois frappeurs qu’il a affrontés en deuxième manche. Outre Zimakas, Pierre-Olivier Avoine, qui a amorcé le match au monticule, William Sierra, Dominic Tardif et Xavier Leduc ont tous blanchi leurs adversaires durant leur manche de travail. 

 

En sixième manche, Christopher Pouliot, qui prenait place au monticule, a été victime d’erreurs mentales commises par les Académiciens en défensive, des erreurs qui, même si elles ne sont pas inscrites sur la feuille de pointage, lui ont coûté quatre points.

 

Finalement, dans une septième manche hors concours, Olivier Morin-Larocque a permis à deux coureurs des Phillies de croiser le marbre.

 

En attaque, les nôtres ont compté leurs deux points en début de cinquième manche. Après un retrait dans cette manche, Efrain Romero et Rémi Patry ont réussis deux simples consécutifs. Puis, Édouard Savoie, avec un but sur balles, et Sebastiao Scalzo, à la faveur d’un simple, ont produit les deux points de l’ABC.  

 

Méli-mélo

Les frappeurs de l’ABC ont été limités à six coups sûrs durant le match, Sebastiano Scalzo étant le meilleur à ce chapitre avec deux frappes en lieu sûr (2-en-3). Les autres sont venus des bâtons de Martin Vincelli-Simard, d’Édouard Savoie, de Rémi Patry et d’Efrain Romero.

 

Ce match est certes, avec l’affrontement face aux jeunes espoirs des Nationals de Washington, le point d’orgue de la tournée hivernale en Floride de l’ABC.

 

L’organisation des Phillies de Philadelphie et leur recruteur québécois Alex Agostino ont, comme chaque année d’ailleurs, reçu la troupe de l’ABC avec très très grande classe. (voir autre texte à ce sujet).

 

La journée n’était pas très chaude aujourd’hui sur la côte ouest de la Floride, surtout à notre arrivée en matinée, alors que le vent soufflait avec force et que le soleil était presque totalement absent du paysage. 

 

En après-midi, Galarneau a fait quelques bonnes présences dans le ciel… mais Éole, lui, ne s’est jamais calmé.

 

Demain, les deux équipes de l’ABC sont en congé!

 

L’action reprendra jeudi, avant dernier jour de la tournée hivernale, alors que l’équipe 1 de l’ABC se rendra à Viera pour y affronter une équipe composée de jeunes espoirs de l’organisation des Nationals de Washington… une organisation connue jadis sous le nom des Expos de Montréal.

 

L’équipe 2 de l’ABC se rendra quant à elle à Winter Haven pour affronter le représentant du collège Rowan of Gloucester County.